Technicien supérieur de maintenance d’éoliennes terrestres

Formation des techniciens de maintenance affectés à un parc d’éoliennes. Ils devront être capables d’assurer la maintenance d’une éolienne :
• réaliser la maintenance préventive de parcs d’éoliennes ;
• réaliser la maintenance.

Technicien installateur en chauffage climatisation, sanitaire et énergies renouvelables

Cette formation certifiante de l’Afpa vise à former des spécialistes du chaud et du froid capables de raccorder, régler et mettre en service chaudières et pompes à chaleur, chauffe-eau solaires, VMC et climatiseurs réversibles. La formation dure quatre mois, dont deux périodes de deux semaines en entreprise. Elle débouche sur un titre professionnel de niveau 4 (bac technique) de technicien installateur en chauffage, climatisation, sanitaire et énergie solaire.

Technicien énergies renouvelables éco-construction

La faculté des sciences de l’université de Perpignan-Via-Domitia propose cette formation diplômante et professionnalisante (spécialisation post-bac +2) : DU technicien énergies renouvelables éco-construction (DU Tereco).
Essentiellement dédiée au secteur du bâtiment, cette formation de 389 heures en centre repose sur les secteurs de l’énergie, et en particulier sur le secteur thermique avec le solaire thermique, la géothermie et le bois énergie, et le secteur électrique avec le solaire photovoltaïque. Il s’agit de former des techniciens capables de coupler les systèmes à énergies renouvelables avec l’éco-construction, c’est-à-dire des modes de construction durable à faible impact environnemental.
Les énergies renouvelables suivantes sont abordées : solaire thermique, solaire photovoltaïque, géothermie/pompes à chaleur, éco-construction et bois énergie. Le cursus permet également d’obtenir certaines habilitations électriques et les certifications Qualisol et QualiPV Élec. Un chantier-école et un stage en entreprise permettent une mise en situation professionnelle réelle.

Technicien en énergies renouvelables : option B/ énergie thermique

Le technicien EnR / énergie thermique maîtrise les différentes technologies inhérentes aux énergies renouvelables, met en œuvre des équipements fonctionnant aux énergies renouvelables : solaire thermique, biomasse, pompe à chaleur afin d’améliorer l’efficacité énergétique d’un bâtiment.

Technicien en énergies renouvelables : option A/ énergie électrique

Dans les enseignements sont abordées les énergies renouvelables et les technologies suivantes : solaire photovoltaïque, solaire thermique, pompes à chaleur air/air et air/eau, petit éolien, VMC. Le cursus permet également d’obtenir certaines habilitations électriques et les certifications QualiPV élec et habilitation à la manipulation des fluides frigorigènes.

Technicien de maintenance et de conduite en centrale photovoltaïque

Le lycée Eugène-Guillaume de Montbard propose une formation post-bac en un an de technicien de maintenance et de conduite en centrale photovoltaïque. Unique en France, elle a été créée en collaboration avec EDF Renouvelables. Apportant des connaissances sur les installations au sol, les apprenants acquièrent les compétences nécessaires à la mise en œuvre des activités pratiques : installer, raccorder, mettre en service mais aussi dépanner, sans oublier la maîtrise des outils de diagnostic pour optimiser la production. Les habilitations électriques B1V, BR, HV et HE font aussi partie de la formation ainsi que deux heures d’anglais par semaine.

Technicien de maintenance éolienne

Depuis 2008, le Greta-CFA du Gard propose cette formation en partenariat avec le lycée Dhuoda. Axée sur la technologie mécanique et électrique de l’éolien ainsi que sur la réparation des pales, elle débouche sur un titre de technicien supérieur de maintenance d’éoliennes de niveau 5 inscrit au RNCP ainsi que sur la certification GWO (Global Wind Organisation). La formation permet en outre d’obtenir des habilitations électriques (haute et basse tensions) de travail en hauteur et le certificat SST (sauveteur secouriste du travail). Enfin, un important module d’anglais offre aux stagiaires la possibilité de terminer la formation avec un niveau TOEIC voisin de 650. Sur le plan pratique, les cours s’appuient sur un équipement spécifique de quatre nacelles éoliennes (plusieurs d’entre elles fonctionnent et simulent la production d’énergie), deux cellules haute tension, des appareillages d’alignement laser, d’analyse vibratoire, de transmission de données spécifiques à la maintenance éolienne. Un mat d’entraînement de 27 mètres de haut complète le plateau technique.

Technicien de maintenance des parcs éoliens

Le Greta Poitou-Charentes, agence de Poitiers, propose cette formation de 18 semaines en centre et 9 semaines en entreprise au lycée Raoul-Mortier, à Montmorillon (qui dispense également un BTS maintenance des systèmes éoliens). À l’issue de celle-ci, les stagiaires obtiennent une certification internationale du BZEE Network (organisme certificateur qui regroupe en association une centaine d’entreprises et d’organisations du monde éolien) et sont capables d’assurer l’entretien de tours et de nacelles éoliennes, de déterminer l’origine des dysfonctionnements détectés, de réaliser des opérations de maintenance – préventives et correctives – et de rendre compte des interventions. Cette formation intègre le module GWO (Global Wind Organisation).

Technicien de maintenance de parc éolien

Cette formation professionnelle est mise en place par l’organisme de formation Promeo à Amiens. Ouverte depuis septembre 2013, elle se déroule sur une plateforme spécialement dédiée à l’éolien : WindLab. Deux sessions sont dispensées chaque année. Cette plateforme installée dans les locaux de la cité scolaire d’Amiens met à disposition un mât d’exercice de 30 m, trois nacelles, des pâles, un hub, un atelier d’électro-mécanique, un pont roulant de 10 tonnes, une cellule haute tension, tout l’outillage nécessaire à l’apprentissage du métier, les équipements de sécurité réglementaires et une cabine de peinture pour les modules de formation sur les matériaux composites. La formation dure de 7 à 9 mois (dont 2 mois en entreprise) et débouche sur la validation du certificat européen BZEE (Bildungszentrum für erneueurbare energien). Le site est certifié également GWO (Global Wind Organisation), norme mondiale de sécurité dans le domaine de l’éolien, sur 4 modules (hors celui offshore). Les stagiaires, certifiés GWO avant même d’effectuer leur stage en entreprise, offrent ainsi un gage de qualité et de sécurité supplémentaire à leur structure d’accueil. Forte de son réseau de partenaires, la formation obtient d’excellents résultats d’insertion professionnelle, proche de 93 % (dont 81 % en CDI).

Stratège de la transformation durable

La transformation durable est l’un des grands défis de notre temps pour les organisations privées et publiques. Elle requiert des savoirs spécialisés, appuyés sur les sciences pour changer l’appareil de production, calculer et piloter l’impact de l’activité sur l’environnement et les sociétés. Ces savoirs, bien qu’indispensables, resteront inutiles sans la capacité à changer les systèmes culturels et les comportements. C’est pourquoi la formation de stratège de la transformation durable, doté à la fois d’une connaissance profonde des transitions en cours mais aussi d’une capacité de déploiement stratégique et de leadership, est aujourd’hui cruciale.
Pour y parvenir, l’École polytechnique Executive Education s’appuie sur les dernières recherches sur les terrains du changement climatique et de la transition énergétique, mais aussi sur les apports des sciences de la gestion et de l’économie. Nous avons réuni une équipe d’experts en mesure de vous proposer une formation pluridisciplinaire mais, surtout, tournée vers l’acquisition de connaissances et d’outils rapidement actionnables en entreprise. À l’issue de cette formation, vous disposez de tous les outils méthodologiques et posturaux pour imaginer et réussir la transformation durable de votre organisation.