L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DES ENR

France
Les renouvelables exclues de la première obligation verte


Initiative annoncée en avril 2016 par le président de la République, la première obligation verte (ou green bond) souveraine française est sur le point de voir le jour. La France a ainsi lancé le processus pour son émission, ont annoncé hier mardi 3 janvier les ministres des Finances Michel Sapin et de l'Environnement Ségolène Royal. Si le montant que l'État français souhaite lever n’a pas été précisé, « l’Agence France Trésor (AFT) et les équipes chargées de cette opération vont faire un tour auprès des investisseurs internationaux pour présenter ce projet en vue de l'émission de cette obligation verte cette année », a indiqué Michel Sapin lors d’une conférence de presse. Les fonds levés serviront à financer des investissements dans quatre domaines, notamment via le Programme d'investissement d'avenir, ont précisé les deux ministres. La lutte et l'adaptation contre le réchauffement climatique, la protection de la diversité et la lutte contre la pollution sont ainsi concernées contrairement aux énergies renouvelables (hors innovation), lesquelles ne seront pas éligibles, « étant donné l'existence d'autres moyens de soutien public ». La France sera en tout cas le deuxième pays à lancer ce type d'opération, après la Pologne qui a émis 750 millions d'euros en décembre.

LES ACTUS DU MOIS

L’ESSENTIEL DES ENR DU MOIS DE AVRIL 2024

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !