L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DE L’ÉOLIEN

Monde
Il faut passer la sixième


Accélérer le déploiement global des énergies renouvelables par six, voilà ce qui permettrait de limiter la hausse des températures à 2°C, estime l'Agence internationale pour les énergies renouvelables (Irena) dans une réactualisation de son rapport REmap. « Si nous voulons décarboner assez rapidement l'énergie mondiale pour éviter les impacts les plus graves du changement climatique, les énergies renouvelables doivent représenter au moins les deux tiers de l'énergie totale d'ici 2050 », explique Adnan Z Amin, directeur général de l'Irena. 94 % de l'effort nécessaire pour réduire les émissions de gaz à effet de serre du secteur énergétique pourraient être réalisés en développant en parallèle les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique. Côté efficacité énergétique, la progression attendue est de 2,8 % par an d'ici 2050, contre 1,8 % actuellement. La part des énergies renouvelables dans la consommation finale doit quant à elle passer de 18 % en 2015 à 65 % en 2050 (de 17 % à 70 % pour l’Europe).
Enerplan - Université d'été de l'autoconsommation PV - Septembre 2018

LES ACTUS DU MOIS

L’ESSENTIEL DE L’ÉOLIEN DU MOIS DE AOûT 2018

Fondation énergies pour le monde

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !