L’ACTU

L’ACTU HEBDOMADAIRE DES ENR

MONDE
Feux au vert pour les EnR


Les énergies renouvelables vont continuer de progresser ces cinq prochaines années et en particulier les bioénergies, estime l’Agence internationale de l’énergie (AIE) dans la dernière édition de son rapport annuel sur les perspectives des énergies renouvelables (Renewables 2018), publié le 8 octobre et qui porte sur la période 2018-2023. L'Agence estime en effet que les énergies renouvelables vont poursuivre leur progression, surtout dans le secteur de l'électricité : elles représenteront presque un tiers de la production électrique dans cinq ans. Toujours dans l'électricité, les capacités renouvelables ont progressé de 178 GW l'an dernier, tirées par le solaire (97 GW), dont plus de la moitié ont été installées en Chine. La croissance de l'éolien terrestre a en revanche ralenti pour atteindre 44 GW de capacités nouvelles. Mais « les usages des renouvelables s'étendent beaucoup plus lentement dans les secteurs des transports et de la chaleur », regrette l'AIE, qui conseille des pays développés sur leur politique énergétique. Elle en profite pour souligner le rôle important mais sous-estimé de la bioénergie, produite à partir de biomasse, qui constitue la plus grosse source d'énergie renouvelable en raison de son utilisation pour le chauffage et les transports. « Sa part dans la consommation totale d'énergie renouvelable dans le monde est d'environ 50 % aujourd'hui, en d'autres termes autant que l'hydro, l'éolien, le solaire et toutes les autres énergies renouvelables combinées », souligne le directeur exécutif de l'AIE, Fatih Birol.
Sungrow

LES ACTUS DU MOIS

L’ESSENTIEL DES ENR DU MOIS DE AOûT 2019

Enerplan

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d’un tarif préférentiel !