L'ACTU

L'ACTU HEBDOMADAIRE DES ENR

EDF

Hulot veut un « plan précis » pour les renouvelables

« EDF peut se revitaliser grâce aux renouvelables... Son intérêt n'est pas de se cacher la tête dans le sable comme une autruche, mais d'être comme une girafe et de regarder au loin », explique Nicolas Hulot, dans le Financial Times du 14 novembre. « Demain, la norme ne doit plus être l'énergie nucléaire mais les énergies renouvelables. C'est un bouleversement complet de notre modèle », ajoute le ministre de la Transition écologique et solidaire. Et de demander à l’énergéticien  EDF, dont l'État est actionnaire à hauteur de 83,40 %, un « plan précis » pour assurer le développement des énergies renouvelables en France et la réduction de la part du nucléaire dans le mix énergétique français. « Tout est sur la table, nous sommes en phase de discussion », déclare Nicolas Hulot, qui, selon le journal britannique, réfléchit notamment à l'architecture de l'entreprise, mais ne remet pas nécessairement en cause sa direction actuelle. « EDF a deux priorités : gérer l'énergie nucléaire d'un côté, et les renouvelables de l'autre. Comment EDF doit-il faire face aux défis du XXIe siècle ? Une réflexion est en cours », confie le ministre, qui a récemment repoussé l’échéance de 2025 admise pour la réduction à 50 %, de la part du nucléaire dans la production d'électricité en France (contre près de 75 % actuellement).

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d'un tarif préférentiel !