L'ACTU

L'ACTU HEBDOMADAIRE DES ENR

BIOGAZ

Engie vise le 100 % d’ici 2050

Engie a fait savoir le 4 décembre qu‘il visait 100 % de gaz d‘origine renouvelable en France à l‘horizon de 2050, en misant sur le biométhane et l‘hydrogène pour “verdir” massivement son offre. Alors qu‘il s‘approvisionne aujourd‘hui auprès des grands pays gaziers, le groupe travaille sur une quarantaine de projets d‘unités de biogaz en France dans lesquels il veut investir. Mais l’énergéticien s'est par ailleurs plaint de lenteurs administratives pour faire aboutir les dossiers. « Les dossiers sont là : il y a 400 projets en France, 40 pour Engie, le problème c'est d'arriver à les faire sortir vite et ça c'est un problème d'autorisations, de financement, dans une très petite mesure technique », a indiqué Didier Holleaux, directeur général adjoint d’Engie lors d'une conférence de presse. « Les autorisations sont très lentes, de l'ordre de deux ans pour un digesteur de moyenne capacité », a-t-il regretté. Les investissements d'Engie dans le biogaz devraient passer de quelques dizaines de millions d'euros aujourd'hui à quelques centaines « demain quand les projets vont s'accélérer », a ajouté Didier Holleaux, sans fixer d'horizon précis. La filière va pouvoir profiter de l'arrêté du gouvernement publié la veille sur la réfaction tarifaire, qui prévoit la prise en charge d'une partie des coûts de raccordement au réseau public d'électricité. Le coût du raccordement des projets biogaz va ainsi baisser de 40%.

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d'un tarif préférentiel !