L'ACTU

L'ACTU HEBDOMADAIRE DES ENR

CLIMAT

Nicolas Hulot lucide sur la COP23

« Je vais peut-être un peu modérer votre enthousiasme », a répondu le 21 novembre, devant l'Assemblée nationale, le ministre de la Transition écologique et solidaire au député (LREM) Adrien Morenas, qui louait « une conférence que nous espérons salutaire pour notre planète ». « Le bilan de la COP23 est en demi-teinte », a dit Nicolas Hulot au sujet de la conférence climat de l’ONU qui s'est achevée le 18 novembre, à Bonn. « L'onde de choc du retrait des États-Unis sur ce processus se fait peut-être plus sentir maintenant qu'il ne s'est fait sentir dans un premier temps, et donc je me garderai bien d'un optimisme trop important ». Et de poursuivre : « La communauté internationale, qui était rassemblée (à Bonn) pour la première fois depuis la décision des États-Unis, a démontré qu'il y a quand même une coalition qui demeure solide, mais qui a jeté le doute sur la détermination de certains États. Face à l'urgence, les progrès ont été trop lents, notamment par rapport à l'alerte des scientifiques, qui nous ont affirmé que ce que nous allons décider ou non est déterminant pour l'avenir. Alors, il faut accélérer l'action », a-t-il souligné. « C'est une course contre la montre, et la parole de vérité, c'est la COP24 en Pologne », programmée en décembre 2018, a conclu le ministre.

Abonnez-vous pour recevoir chaque exemplaire du journal
dès sa parution et bénéficiez d'un tarif préférentiel !